PÉDAGOGIE...

Comme ancien formateur j'aime la pédagogie bien sûr. J'ai un grand plaisir à animer des formations à l'art du conte. Depuis, plusieurs années j'encadre des stages et des ateliers en direction de divers publics : Éducation Nationale (élèves et profs), Jeunesse et Sport, Police Judiciaire, formations de formateurs, école de théâtre, apprenti(e)s conteur(euse)s, primo-arrivants, etc.

des stages et des ateliers

...POUR APPRENDRE À DIRE...ET DONNER ENVIE D' ÉCOUTER...

En tant qu'ancien formateur, mes expériences de transmission  (entre autres, le Laboratoire des conteurs à la maison du conte de Chevilly-Larue), m'ont permis de développer une méthode de travail en profondeur. Elles est axée sur la recherche de notre parole fondamentale, nourrie de notre univers particulier, de notre personnalité, de nos imaginaires. Une parole sans artifices superflus ni "théâtralisation" inutile. En bref, quand le cadeau lui-même est bien plus beau que l'emballage du paquet !

Dans tous les cas, il s'agit d'une approche  concrète et pratique, pour comprendre et intégrer en faisant...


 - s’approprier un récit, y faire son chemin et trouver sa propre parole.

-  improviser, créer des images et des histoires.
-  renforcer sa présence « ici et maintenant » dans une adresse directe avec le public...et en lien avec le lieu !.
 - expérimenter en collectif et se relier à son énergie personnelle.

Cette (re)découverte de la discipline passe par des jeux et des exercices ludiques au sein d’un groupe où bienveillance et respect sont de mise. Ma méthode s’appuie sur des protocoles spécifiques d’improvisation, un travail sur le corps, la rencontre avec différentes sources du répertoire et la découverte de la structure narrative d’un conte. 

Des thématiques comme fil rouge sur chaque cession ou atelier : improvisation, récits de vie, objets, scénographie ,etc...

 On utilise des exercices en solo, en duo, ou en collectif, pour s’essayer à des « traversées orales » de différents récits.

PUBLICS ADULTES

PUBLICS SCOLAIRES


"Conteur dans la classe" : plusieurs ateliers  de 2h répartis sur l'année. Dans un but éducatif (écoute, confiance en soi) et artistique (créativité, imaginaire, découverte du spectacle vivant et rencontre avec un artiste)

Des ateliers qui portent surtout sur la transmission de la parole, la construction de la pensée et du discours à l'oral.

- la maison du conte de chevilly larue

- l'ADDA du Lot

 

* Professeurs et instits :  sensibilisation à la pratique du conte en milieu scolaire.

"Aujourd'hui c'est quoi le conte ? Et un atelier conte c'est comment ? Quelle est la place du conteur dans l'enseignement de l'oral en classe ?"

La présence du conteur permet  d'aider les professeurs à  porter un regard réflexif sur leurs stratégies pédagogiques et de mesurer les effets sur les élèves de la rencontre avec un artiste.(financement Rectorat)

 

  • FORMATIONS DE FORMATEUR à la Maison du Conte de Chevilly  Larue :  "CONTE ET FLE" (pour un public de médiateurs-ices, d'instits, responsables d'associations, conteurs-euses, ) une (re)découverte du conte et de ses possibilités pour aider les personnes allophones dans l'apprentissage du français comme langue étrangère.


Bibliothécaires

    "CONTER À VOIX NUE"

  •  s'entraîner à raconter et faire son chemin dans un récit pour y trouver sa propre parole tout en s'éloignant du livre.
  • pour goûter, par la pratique, l'essai, le tâtonnement et l'improvisation à l’art spécifique de l’oralité.
    chaque apprenti(e) conteur-conteuse s'exerce à garder la fluidité de sa parole et conserver la dimension « orale » du conte.


* Éducateurs spécialisés de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) : initiation au conte comme outil éducatif et d'animation culturelle.


* Animateurs "Jeunesse et Sports" : Initiation au conte comme outil d'animation culturelle 


Amoureux des contes : stages et ateliers pour amateurs (Ivry sur Seine, théâtre LA PISCINE Chatenay malabry, La maison du Conte, La Roche Sur Yon, etc.)

 

  • Public de primo- arrivant : utiliser le conte (légendes et récits de vie) comme outil d'apprentissage de la langue française (FLE), en complément d'une pédagogie scolaire.