Que serait une vie sans histoires ?

Le conte ? Un art premier, lointain parent mal connu du théâtre.

Passé du cercle familial à la scène, il est loin d'être un art passéiste et sa singularité a toute sa place dans les programmations contemporaines. 

Le conte ? Aujourd'hui, un atout pour les politiques culturelles ! 

«Jacques Combe est un conteur sincère, dont le corps et la voix disent autant l’un que l’autre et nous captivent. Côté cour, côté coeur, Jacques Combe un conteur» Gigi Bigot